folder Filed in Documentaires, Environnement / Écologie
L'APPEL DE LA VIE : Comment faire face à l'extinction de masse (2010)
comment 5 Comments
Titre original du documentaire : The Call of Life - Facing the Mass Extinction

Pour la première fois de l’histoire, les humains sont sur le point de détruire les perspectives d’une existence décente, ainsi que la plupart du vivant. Le taux d’extinction des espèces est aujourd’hui aussi élevé qu’il y a 65 millions d’années, lorsque qu’une catastrophe majeure, probablement un astéroïde géant, mis fin à l’ère des dinosaures, ouvrant la voie à la prolifération des mammifères. La différence c’est qu’aujourd’hui, l’astéroïde c’est nous, et la voie que nous ouvrirons permettra probablement aux bactéries et aux insectes de proliférer.

Noam Chomsky

Sur toute la planète, les espèces s’éteignent à une vitesse ahurissante, de 1000 à 10 000 fois le taux naturel d’extinction. La perte de biodiversité est si grave que les scientifiques l’appellent une extinction de masse.

Si la tendance actuelle continue, les scientifiques nous avertissent qu’au moins la moitié des espèces de plantes et d’animaux de la planète s’éteindront dans les prochaines décennies. Entièrement causée par les activités humaines, cette extinction de masse contemporaine perturbe et détruit les communautés biologiques complexes et interconnectées qui soutiennent la vie sur Terre.

À travers plusieurs interviews avec d’éminents biologistes et écologistes, le film examine les principaux facteurs des extinctions d’espèces : la destruction d’habitats, le réchauffement climatique, la pollution et les espèces invasives ; tous sont liés à la croissance démographique et géographique (étalement urbain) de la civilisation industrielle, ainsi qu’au mode de vie qu’elle implique (société de consommation).

L’appel de la Vie raconte non seulement l’histoire d’une crise de la nature, mais aussi d’une crise de la nature humaine. À travers plusieurs interviews avec des psychologues, des anthropologues, et des historiens, le film va au-delà des causes immédiates de l’extinction de masse pour comprendre comment les mythes culturels et économiques, associés à des modèles comportementaux profondément enracinés, ont permis à cette crise de se développer, continuent à la renforcer, et vont jusqu’à déterminer la façon dont nous y faisons face.

L’appel de la Vie examine les choix individuels et collectifs qui se proposent à nous, et comment les décisions que nous prendrons — ou ne prendrons pas — dans les prochaines décennies affecteront l’habitabilité de la Terre pour les millions d’années à venir.

Parmi les intervenants:

Steve Beissinger: professeur de biologie de la conservation à l’université de Berkeley en Californie.
Ignacio Chapela: mycologue à l’université de Berkeley en Californie.
Paul R. Ehrlich: biologiste à l’université de Stanford
Tyrone B. Hayes: biologiste à l’université de Berkeley en Californie.
Derrick Jensen: écrivain et activiste écologique américain vivant en Californie. Auteur, entre autres, de The Culture of Make Believe (2002) Endgame Vol1&2 (2006) et A Language Older Than Words (2000). Il est un des membres fondateurs de Deep Green Resistance.
Richard Leakey: paléoanthropologue de renommée internationale, est né et vit au Kenya où il a été directeur des parcs nationaux.
Joanna Macy: éco-philosophe, experte en bouddhisme et en théorie générale des systèmes.
Norman Myers: écologiste britannique de renommée internationale de l’université d’Oxford
Et bien d’autres!

 YouTube :

 Vimeo :

biodiversité écologie environnement extinction