folder Filed in Environnement / Écologie, Fabrique du consentement, Guerre / Géopolitique
L'humanité est menacée d'extinction (le Pape, les scientifiques, les stars et les politiciens l'admettent)
comment 0 Comments

En qui avez-vous confiance? Les scientifiques? Les politiciens? Les stars de cinéma? Le Pape? Choisissez; cette semaine, ils ont tous dit que la civilisation humaine était menacée d’extinction en raison du changement climatique. En quelques jours, James Hansen, le climatologue le plus réputé, Jerry Brown, le gouverneur du plus grand des états des USA, le Pape François, leader religieux suivi par 1,2 milliards de personnes, et Arnold Schwarzenegger, que l’on ne présente plus, ont tous averti, à leur manière, que les jours heureux touchaient à leur fin, et que la fin des temps était proche.

« Nous ne savons même pas où nous en sommes, ou si nous avons, ou pas, dépassé les limites », a expliqué le gouverneur de la Californie, Jerry Brown, lors d’un meeting organisé par le Vatican, dans le sillage de la récente encyclique du Pape sur l’environnement. « Il y a des points de rupture, des boucles de rétroactions positives. Ceci n’est pas un ensemble de problèmes linéaires que nous pouvons prédire. Nous devons prendre des mesures afin d’éviter un futur incertain dont personne ne veut. Nous parlons d’extinction. Nous parlons de régime climatique que nous n’avons pas connu depuis des dizaines de millions d’années. Nous n’en sommes pas encore là, mais c’est ce vers quoi nous nous dirigeons. »

Désastreux! Une exagération peut-être? Les politiciens tendent à profiter du spectre de l’apocalypse, en se présentant comme sauveurs. Mais voilà que James Hansen, autrefois le plus connu des climatologues de la NASA, résume les découvertes de sa plus récente recherche (bien que n’ayant pas fait l’objet d’un examen par les pairs), qu’il a réalisé avec 16 autres scientifiques réputés:

« Nous concluons que des émissions continues et élevées rendent pratiquement inévitable la montée du niveau des océans de plusieurs mètres, au cours de ce siècle. Les bouleversements sociaux et économiques entrainés par une montée si importante du niveau des mers pourront être dévastateurs. Il est aisé d’imaginer que les conflits qui naitront des migrations forcées et de l’effondrement économique rendront la planète ingouvernable, menaçant l’étoffe de la civilisation ».

Ce qui ressemble fortement à l’intrigue d’un film catastrophe, alors évadons nous de cette fiction, simple possibilité, réalité alternative, à moins qu’un expert certifié en film d’actions puisse servir d’autorité en la matière.

« J’ai joué dans beaucoup de films de science-fiction, et, laissez-moi vous dire quelque chose, le changement climatique n’est pas de la science-fiction, c’est un combat dans le monde réel, qui nous touche dès à présent », aurait expliqué Arnold Schwarzenegger, mardi, selon le TIME, après que l’ancien gouverneur ait été nommé ambassadeur de l’ONU sur le sujet. « Le débat est clos, il est maintenant temps d’agir. C’est bien plus que n’importe quel film, c’est le défi de notre époque. Il en va de notre responsabilité de laisser le monde dans un meilleur état que celui dans lequel nous en avons hérité, et, actuellement, nous faisons faux bond aux générations futures. »

Le pape, bien sûr, a récemment produit un document éducatif entier, Laudato Si, centré sur le changement climatique et le capitalisme, dans lequel il écrit que « les prédictions apocalyptiques ne peuvent plus être raillées ou moquées ». Les sceptiques et ceux dans le déni appellent cela de « l’alarmisme », mais ce panel d’autorités morales et scientifiques, de personnalités publiques et populaires, prend largement le dessus, s’appuyant sur de nombreuses preuves irréfutables.

« La Terre, notre maison », peut-on lire dans un des passages les plus connus de l’encyclique, « ressemble de plus en plus à un immense tas de détritus ».


Article original (en anglais) publié le 22 juillet 2015 sur le site de VICE:
http://motherboard.vice.com/read/scientists-popes-and-governors-agree-humanity-risks-extinction

changement climatique civilisation écologie environnement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cancel Laisser un commentaire