web analytics

Journée mondiale des Océans, 2016 : plus de poisons, moins de poissons…

La jour­née mondiale des Océans, qui tombe chaque année le 8 juin, sert à rappe­ler aux gens le rôle extra­or­di­naire que jouent les océans dans nos vies à tous. Les mers sont le poumon de notre planète, four­nis­sant la majo­rité de l’oxy­gène que nous respi­rons ; son cœur égale­ment, la pierre angu­laire des commu­nau­tés du monde entier.

Nos océans régulent le climat, nour­rissent des millions de gens chaque année, et abritent une vie sauvage foison­nante.

Le thème de cette année est des océans sains, une planète saine, et vise a sensi­bi­li­ser le public quant aux pollu­tions plas­tiques. Le plas­tique est une menace grave, parce qu’il se dégrade lente­ment et pollue donc les cours d’eau pendant long­temps. En plus, la pollu­tion plas­tique impacte lour­de­ment la santé des animaux marins, en effet ces derniers, zooplanc­ton y compris, prennent les micro­billes de plas­tiques pour de la nour­ri­ture.

Un rapport du Forum Écono­mique mondiale, publié en Janvier 2016, estime que les océans contiennent actuel­le­ment plus de 150 millions de tonnes de plas­tiques, et aver­tissent qu’il y aura plus de plas­tiques que de pois­sons dans les océans d’ici 2050.

Estuaire d’Es­tero de Vitas, Manilles, Philip­pines

Baie de Manilles, Philip­pines

 

Village d’Anquan, Province d’Hai­nan, Sud de la Chine

 

Chen­nai, Sud de l’Inde

 

Port de Kara­chi, Pakis­tan

 

Plas­tiques collec­tés par des pêcheurs, Naquera, dans l’Est de l’Es­pagne.

 

Vera­cruz, près de Panama City, Panama

 

Dans le port de Marseille

 

Nord de Jakarta, Indo­né­sie

 

Nord de Jakarta, Indo­né­sie

 

Abidjan, Côte d’Ivoire.

 

Dakar, Sene­gal

 

Dbayeh, près de Beyrouth

 

Dans le Golf du Mexique, grâce à BP…

 

Golf du Mexique toujours, grâce à BP, toujours.

 

Un volon­taire tente d’ai­der un oiseau, après un déver­se­ment, à Goleta, en Cali­for­nie.

 

La surface du lagon de Rodrigo de Frei­tas, Rio de Janeiro, Brésil.

 

Share

Be the first to comment on "Journée mondiale des Océans, 2016 : plus de poisons, moins de poissons…"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*