Les ravages de l’industrialisme : les impacts des nouvelles et des hautes technologies

Les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) jouissent d’une image d’industrie propre, non polluante, pouvant contribuer à la résolution des problèmes environnementaux. Cette perception, entretenue par les fabricants, les publicitaires, les politiques, est le fruit de notions largement diffusées comme la dématérialisation, l’informatique dans les nuages (cloud computing)… qui nous laissent croire que toutes ces infrastructures, tous ces équipements, n’ont guère d’impacts sur notre environnement.