Activisme

Pour un écologisme à la hauteur du présent (par Yves-Marie Abraham)

La préface du premier tome du livre Deep Green Resistance, publié aux éditions LIBRE. […]

Les Gilets Jaunes : saisir notre chance ? Une perspective écologiste (par Kevin Amara)

Qu’observe-t-on depuis maintenant trois semaines ? Est-ce un soulèvement, une rébellion, une émeute ou encore une insurrection ? Tout cela à la fois ? Au moment où ces mots sont écrits, impossible de le dire. Tout ce que nous pouvons dire, c’est qu’il s’agit d’un mouvement de révolte. […]

« La décroissance doit être une lutte révolutionnaire » (un entretien avec Max Wilbert)

Une interview d’un camarade états-unien de l’organisation Deep Green Resistance, co-auteur, avec Lierre Keith et Derrick Jensen, d’un livre, intitulé Bright Green Lies (Les Grands mensonges verts), qui sortira bientôt aux USA.

Violence, non-violence : une réponse à La Décroissance (par Kevin Amara et Nicolas Casaux)

Au cours des derniers mois, le journal La Décroissance, par deux fois — dans leur numéro 151 de juillet-août 2018 et 154 de novembre 2018 — a entrepris de cracher sa bile mesquine sur l’organisation Deep Green Resistance et sur Peter Gelderloos, l’auteur du livre Comment la non-violence protège l’État que nous avons récemment traduit et publié aux éditions LIBRE. Plutôt que de proposer des critiques argumentées, ils se sont contentés de nous faire part de leurs sentiments, de leurs ressentis et de leur fondamentalisme irréfléchi. La calamité journalistique que constituait leur première critique à notre égard, celle de leur numéro d’été, ne nous paraissait pas valoir une réponse. Seulement, nos chers décroissants ayant réitéré dans leur numéro de novembre, et tout travail méritant salaire, un tel acharnement ne pouvait rester impayé. […]

Démocratie directe, violence et technologie : un entretien avec Francis Dupuis-Déri

Note de l’intervieweur (Nicolas Casaux) : je me suis entretenu, par mail, avec Francis Dupuis-Déri (FDD, dans le texte ci-après), professeur de science politique à l’université du Québec à Montréal, militant et auteur de plusieurs excellents livres, que je vous recommande vivement. Voici donc : *** 1. Dans ton dernier livre, La peur du peuple, tu proposes […]

Note de lecture : Les héros de l'environnement (d’Élisabeth Schneiter)

« En réalité il n’y a probablement pas de solution au sein de la société industrielle telle qu’elle nous est donnée. […] Pour nous et surtout pour nos descendants, il n’y a pas d’autres voies qu’une véritable défense de la nature. Désormais toute entreprise devrait être envisagée en tenant compte de la totalité de l’équilibre qu’elle […]

Quelques remarques sur l'idéologie de la non-violence (par Jérémie Bonheure)

[…] Que le pouvoir dénonce la violence tout en exerçant la violence, au fond, c’est dans l’ordre des choses. En revanche, il est plus étonnant d’entendre cette dénonciation formulée par des formations politiques enfermées dans des tactiques à ce point inefficaces qu’elles sont sur la défensive et même en repli continu depuis 40 ou 50 ans. […]

Un message des Radis-co

Nous relayons ici un texte que des camarades de la ZAD de NDDL nous ont fait parvenir. LES RADIS-CO Nous pourrions vous expliquer en détail notre point de vue sur ce qui s’est passé à la Zad ces derniers mois, cette dernière année, et même plus loin encore. Nous pourrions vous raconter nos déceptions, nos […]

Non, il ne suffit pas que 3,5 % d'une population se mobilise pour que la non-violence triomphe (par Nicolas Casaux)

Nous venons de publier, aux Éditions LIBRE, le livre Comment la non-violence protège l’État de l’anarchiste américain Peter Gelderloos. Tandis que nous le promouvions auprès d’anarchistes et d’anticapitalistes (ou soi-disant), nous avons remarqué, non sans étonnement, que certains — qui ne voulaient rien savoir, qui n’avaient pas lu le livre de Gelderloos et ne connaissaient pas ses arguments — défendaient bec et ongle la non-violence en se réfugiant derrière la propagande étatiste d’Erica Chenoweth. […]

Previous page Next page