Activisme

Martin Luther King, la non-violence et la "croyance en un monde juste" (par Nicolas Casaux)

Cette idée d’un monde juste, de tout temps, a permis aux classes dirigeantes de contrôler les populations : en effet, à partir du moment où l’on est persuadé que le bien va triompher, en attendant que cela arrive, on est à même de tolérer tout et n’importe quoi ; et plus notre situation empire, plus on se raccroche à cette croyance qui, paradoxalement, nous permet ainsi de supporter l’empirement de l’insupportable (Martin Luther King le formule très explicitement quand il parle d’une « foi profonde en l’avenir », qui « donne une raison supplémentaire d’accepter de souffrir »). […]

Le colibri et le sanglier : Faire sa part ou faire le nécessaire ?

L’image de couverture est tirée de l’article suivant du blog d’Alessandro Pignocchi. La légende Quechua qui illustre les valeurs du Mouvement Colibri[1], et est à l’origine de son nom se déroule ainsi : « Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul […]

Réimaginer un monde au-delà du capitalisme et du communisme (par Arundhati Roy)

Ici, en Inde, même au cœur de toute cette violence et cette cupidité, il y a encore de l’espoir. Si quelqu’un peut s’en sortir, c’est bien nous. Notre population n’a pas encore été complètement colonisée par le rêve consumériste.

L’Inde, le Gange et l’écologie (journalisme, positivisme et propagande)

Le lundi 20 mars 2017, une cour d’appel de l’Etat de l’Uttarakhand, dans les montagnes himalayennes de l’Inde, a octroyé le statut de personne vivante (ou d’entité vivante) à deux fleuves sacrés de cette région : le Gange et la Yamuna. Dès le lundi 21, un grand nombre de médias en tous genres propageaient allègrement la […]

Résistance et activisme : comprendre la dépression grâce à l’écopsychologie (par Will Falk)

Je suis un activiste écologiste. Je souffre de dépression. Être un activiste tout en souffrant de dépression me place directement face à un dilemme sans issue : la destruction du monde naturel engendre un stress qui exacerbe la dépression. Mettre un terme à la destruction du monde naturel soulagerait le stress que je ressens, et, dès lors, apaiserait cette dépression. Cependant, agir pour mettre fin à la destruction du monde naturel m’expose à une grande quantité de stress, ce qui alimente à nouveau ma dépression. […]

Vers la sauvagerie : à propos de la lutte eco-extrémiste contre la civilisation (au Mexique)

En 2011, un groupe s’appelant “Identités Tendant vers le Sauvage” (Individualidades Tendiendo a lo Salvaje—ITS) débuta une série d’attaques écoterroristes au Mexique. Voici une traduction d’une critique de leur action.

La destruction de l'expérience : comment l'écopsychologie a échoué (par Will Falk)

L’écopsychologie a échoué. Sur le plan écologique, la diversité biologique à l’échelle planétaire se porte de plus en plus mal avec un taux d’extinction des espèces qui n’a cessé d’augmenter ces dernières années. […]

Le piège d'une culpabilité perpétuelle (par Will Falk)

La culture dominante a tout intérêt à neutraliser les gens par le biais de la culpabilité. Si elle parvient à convaincre suffisamment de personnes qu’elles sont responsables du mal et à les pétrifier de douleur toute leur vie durant, elle aura alors bien moins besoin de contrainte physique pour soumettre les masses. […]

Les célébrités, leurs fondations et ONG, sont le masque souriant de la machine corporatiste

Les célébrités que vous voyez le plus souvent sont les produits les plus lucratifs, affichés à travers des médias complices par une industrie du marketing dont personne ne cherche à contrôler l’influence. […]

Previous page Next page