Désastre technocratique

Face aux déconstructeurs de l'humain (par Pièces et Main d'œuvre)

Comment en sommes-nous arri­vés là ? Comment la haine de l’hu­main s’est-elle bana­li­sée dans les consciences au point de rendre envi­sa­geable un futur post­hu­main ? En dix ans, le trans­hu­ma­nisme est passé des films de science-fiction aux pages « Tech­no­lo­gie » des maga­zines. Pourquoi ceux qui sont suppo­sés culti­ver l’es­prit critique dans les milieux intel­lec­tuels, média­tiques ou mili­tants choi­sissent-ils au mieux d’igno­rer l’agenda de la tech­no­cra­tie, au pire d’y sous­crire ? […]

Paysages industriels : comment la civilisation défigure la planète (Edward Burtynsky)

Le film docu­men­taire que nous vous propo­sons ici, origi­nel­le­ment inti­tulé Manu­fac­tu­red Land­scapes, offi­ciel­le­ment traduit par Paysages manu­fac­tu­rés (titre français), mais ce que nous préfé­rons traduire par Paysages indus­triels, sorti en 2007, a été réalisé par un photo­graphe cana­dien rela­ti­ve­ment célèbre (toléré et même appré­cié dans le cercle des médias grand public) : Edward Burtynsky.

La mort du corail, les documentaires écolos, et le narcissisme subventionné (par Nicolas Casaux)

Le tout dernier docu­men­taire à faire le buzz dans le milieu écolo grand public s’in­ti­tule Chasing Coral (ce qui pour­rait être traduit par : À la Recherche du Corail). Dispo­nible en ligne sur le site de Netflix depuis le 14 juillet 2017, ce film docu­men­taire primé au festi­val très tendance de Sundance a été tourné sur plus de trois ans, et à l’aide de plus de 500 heures de vidéo (dont des heures et des heures de vidéo montrant comment leurs vidéos ont été enre­gis­trées, comme nous allons le voir). […]

Page précédente Prochaine page