web analytics

Énergie

Les illusions vertes : le cas des barrages (& non, le Costa Rica n’est pas un paradis écologique)

En ces temps de désinformation organisée, revenons sur une des nombreuses illusions vertes qu’on nous présente comme une “solution” qui nous permettrait de continuer à bénéficier du confort industriel tout en ne détruisant plus la nature ou (et c’est surtout ce qui est mis avant) en ne déréglant plus son climat. Intéressons nous au cas des barrages et de l’hydroélectricité. […]

Read More

Le mythe des énergies renouvelables (par Derrick Jensen)

Cette culture ne mettra rien en œuvre pour arrêter ou ralentir significativement le réchauffement climatique. Cette culture sacrifiera – lisez tuera – la planète plutôt que de remettre en question le système socio-économique qui détruit notre seule maison. Comment le savons-nous ? En voici quelques bonnes raisons. […]



“Nous nous battons pour NE PAS avoir de routes ou d’électricité” (Ati Quigua)

Un extrait — tiré d’un article publié par l’Associated Press (une agence de presse mondiale et généraliste dont le siège est aux États-Unis) — qui en dit long. Beaucoup de gens — même des gens de gauche — continuent à croire que ce soi-disant “développement” est une chose positive. Nous, chez Deep green Resistance, ainsi que de nombreux indigènes et critiques de la vie moderne, nous opposons à cette idée erronée.


La révolution ne sera pas subventionnée ou l’échec absurde de la gauche (une interview avec Cory Morningstar)

[…] Il me semble que nous échouons à reconnaitre le niveau de notre propre endoctrinement. Des questions cruciales mises en avant il y a des siècles dans le discours sur la servitude volontaire d’Etienne de la Boétie demeurent sans réponses à ce jour. […]



Du nucléaire au renouvelable, critique du système énergétique (par Arnaud Michon & J.-B. Fressoz)

L’éolien est rarement envisagé comme il devrait l’être, c’est-à-dire comme une modalité particulière de la réquisition totale du territoire à des fins de production, de circulation et d’anéantissement du monde non domestiqué, comme en attestent à leur façon d’autres projets comme les constructions d’autoroutes, d’aéroports, de lignes à grande vitesse ou les projets d’extraction de gaz de schiste (sans oublier le gaz de houille qui n’implique pas de fracturation hydraulique et dont les gisements seraient abondants en France, dans les anciennes régions minières).


La production énergétique n’est ni renouvelable ni soutenable (par Steven Smith)

La pression augmente pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre, afin de ralentir le changement climatique. La plupart des gens suggèrent pour cela de quitter les combustibles fossiles pour se diriger vers des alternatives comme le vent, le solaire, la marée et la géothermie. De telles sources alternatives d’énergie sont souvent décrites comme “renouvelables”, ou “soutenables”. Cette terminologie implique pour la plupart des gens que de telles alternatives peuvent répondre à notre demande en énergie à perpétuité, sans polluer l’environnement. C’est faux, et cela va entrainer de graves erreurs dans les prises de décisions.