web analytics

Interview




L’écologie radicale est criminalisée (entretien avec Armand Farrachi)

Les organisations d’extrême gauche qui entendaient intégrer l’écologie à leur projet ont montré que certains concepts écologiques n’étaient pas intégrables par une pensée de type marxiste (surpopulation, décroissance, libération animale, régime frugal, critique de la technique, etc.). Il n’y a pas eu, en France, de courant intellectuel pour défendre ces idées. Les radicaux passent pour des quasi terroristes, en tout cas des extrémistes. Ils sont systématiquement attaqués dans la presse et suivis par la police. L’écologie radicale n’est pas considérée comme une fraction de l’opinion mais comme un danger, une menace. Tout ce qui est zadisme, ecoguerriers, etc., est non seulement marginalisé mais criminalisé.

Share

Daesh, crise grecque, Syrie… – une interview avec Noam Chomsky

Tout en réaffirmant son opposition à une intervention militaire totale, Chomsky explique qu’il n’est en principe pas opposé à l’idée d’une zone d’exclusion aérienne établie le long d’un corridor humanitaire (bien que les récentes interventions de Poutine aient pratiquement anéanti la possibilité de cette dernière option). En plus de répondre à ses critiques, Chomsky donne son opinion sur une large gamme d’autres sujets : ce qui devrait être fait pour combattre ISIS, l’importance des luttes populaires en Amérique du Sud et le futur du socialisme.

Share

Howard Zinn sur l’Anarchisme – Interview (2008)

Une traduction d’une interview du célèbre historien militant Howard Zinn, par Ziga Vodovnik, professeur de sciences politique à Ljubljana, datant de 2008:   Ziga Vodovnik: Depuis les années 1980 jusqu’à maintenant, nous assistons à un…

Share