La vie hors de la civilisation

Résistances indigènes contre développement industriel! (Voix d'Amazonie)

L’Équa­teur est à la fois le pays de désastres socio-envi­ron­ne­men­taux et celui de ses victoires. […]

La lutte des peuples contre le totalitarisme de l’État : 6000 ans d'histoire (par Thierry Sallantin)

Thierry Sallan­tin est un ethno­logue et anthro­po­logue français, ayant passé près de 10 ans au sein de tribus amérin­diennes dans la forêt amazo­nienne de Guyane). Soit l’État, comme tech­­nique de gouver­­ne­­ment, de main­­tien dans l’obéis­­sance de collec­­ti­­vi­­tés humaines de taille… inhu­­maine. Ce qui sous-entend que la taille humaine (étudiée par Philippe Gruca de la revue […]

Penser hors de la civilisation (par Kevin Tucker)

Mais ce qui est évident c’est que notre situa­tion est en train d’em­pi­rer. Avec cette dépen­dance crois­sante des combus­tibles fossiles, nous spolions le futur d’une façon tout à fait inédite. Nous nous retrou­vons dans une situa­tion fami­lière: comme les civi­li­sa­tions Caho­kia, Chacoan, Maya, Aztèque, Méso­po­ta­mienne et Romaine avant nous, nous n’aper­ce­vons pas les symp­tômes de l’ef­fon­dre­ment qui carac­té­risent notre époque. Nous ne pensons à rien sauf à ce qui est bon et bien pour nous ici et main­te­nant. Nous ne pensons pas hors de notre condi­tion­ne­ment. Nous ne pensons pas hors de la civi­li­sa­tion.

Civilisation & décolonisation (par Derrick Jensen)

Nous devons faire cesser cette addic­tion, cette mala­die, l’em­pê­cher de nous asser­vir, l’em­pê­cher de tuer la planète. Et alors qu’il y a de nombreuses actions que nous pouvons et devons entre­prendre afin de proté­ger la terre, les humains et non humains que nous aimons, de cette culture, la première chose à faire est très certai­ne­ment de déco­lo­ni­ser nos cœurs et nos esprits. Ce proces­sus de déco­lo­ni­sa­tion sera diffé­rent pour chaque personne. Il diffé­rera chez les hommes et chez les femmes. Il diffé­rera selon que l’on est, ou pas, indi­gène.

Le marxisme, en tant qu’idéologie de la civilisation industrielle, est aussi toxique que le capitalisme (par Russell Means)

Les Euro­péens peuvent bien y voir quelque chose de révo­lu­tion­naire, mais les Indiens Améri­cains n’y verront que le sempi­ter­nel dilemme euro­péen entre « être » et « avoir ».

Dans les premiers temps de l'humanité, les hommes et les femmes étaient égaux (les inégalités sont une invention tardive)

Une étude montre que les tribus de chas­seurs-cueilleurs modernes fonc­tionnent sur des bases égali­taires, indiquant que l’iné­ga­lité est une aber­ra­tion qui vit le jour avec l’avè­ne­ment de l’agri­cul­ture.

La « civilisation », cette catastrophe (par Aric McBay / Thomas C. Patterson)

Le déno­mi­na­teur commun, c’est le contrôle. La civi­li­sa­tion c’est la culture du contrôle. Une civi­li­sa­tion, c’est un petit groupe de gens contrô­lant un large groupe via les insti­tu­tions propres à cette civi­li­sa­tion. Si ces gens se trouvent au-delà des fron­tières de cette civi­li­sa­tion, alors ce contrôle pren­dra la forme d’ar­mées et de mission­naires (des spécia­listes reli­gieux ou tech­niques). Si les gens à contrô­ler sont à l’in­té­rieur des limites de la ville, de la civi­li­sa­tion, alors le contrôle pourra prendre la forme de mili­ta­ri­sa­tion domes­tique (la police, etc.). […]

Page précédente Prochaine page