tronccc(1)

La disparition des géants des forêts (par Bill Laurance)

A travers la planète, les arbres les plus grands et les plus vieux du monde se meurent. Pourquoi? David Lindenmayer, de l’université nationale australienne, et Bill Laurance, directeur du site ALERT, viennent de publier un article en ligne, dans lequel ils soulignent les nombreuses raisons pour lesquelles ces grands arbres anciens sont si vulnérables. Certaines sont évidentes, mais d’autres sont des énigmes biologiques.


depression

La dépression est une maladie de civilisation (par Sara Burrows)

Mais la dépression n’est pas une maladie naturelle. Ce n’est pas une inéluctabilité liée au fait d’être humain. Ildari déclare qu’à l’instar de beaucoup de maladies, la dépression est une maladie de civilisation. C’est une maladie causée par un mode de vie moderne industrialisé hautement stressant incompatible avec notre évolution génétique.


POS3

PositivR : de l’art de tirer profit de la peur et de l’angoisse

Nous avons publié, sur notre site, plusieurs articles sur le thème du positivisme et de l’optimisme forcené, mensonger et aveuglant. Nous avons également publié plusieurs articles sur l’espoir et son ambivalence, sur le fait qu’il puisse être nuisible et paralysant, qu’il puisse servir de carotte pour continuer à faire avancer l’âne. C’est en cela que le site web PositivR et les sites du même acabit sont problématiques. […]


Ati Quigua

« Nous nous battons pour NE PAS avoir de routes ou d’électricité » (Ati Quigua)

Un extrait — tiré d’un article publié par l’Associated Press (une agence de presse mondiale et généraliste dont le siège est aux États-Unis) — qui en dit long. Beaucoup de gens — même des gens de gauche — continuent à croire que ce soi-disant “développement” est une chose positive. Nous, chez Deep green Resistance, ainsi que de nombreux indigènes et critiques de la vie moderne, nous opposons à cette idée erronée.


OP

L’optimisme et l’apocalypse (par Sebastien Carew-Reid)

Il va sans dire que notre aversion innée pour la douleur sous toutes ses formes alimentera des efforts héroïques pour la minimiser. Mais afin d’éviter l’angoisse psychologique dans un monde où les réalités déplaisantes sont omniprésentes, nous passerons inévitablement une grande partie de notre temps à censurer énergiquement et à altérer les informations que nous rencontrerons.



ONG

La révolution ne sera pas subventionnée ou l’échec absurde de la gauche (une interview avec Cory Morningstar)

[…] Il me semble que nous échouons à reconnaitre le niveau de notre propre endoctrinement. Des questions cruciales mises en avant il y a des siècles dans le discours sur la servitude volontaire d’Etienne de la Boétie demeurent sans réponses à ce jour. […]