web analytics

activisme



L’art, le divertissement et la destruction du monde (Stephanie McMillan, Derrick Jensen & Lewis Mumford)

[…] On nous enseigne qu’il est impoli de juger, d’être mora­liste, qu’af­fir­mer un point de vue viole l’es­prit pur, trans­cen­dan­tal et neutre de l’art. Des putains de conne­ries de merde, conçues pour nous affai­blir et nous dépo­li­ti­ser. Ces temps-ci, la neutra­lité n’existe pas — ne pas prendre posi­tion signi­fie soute­nir et assis­ter les exploi­teurs et les meur­triers. Ne soyons ni les outils ni les bouf­fons du système. Les artistes ne sont ni des poltrons ni des mauviettes — nous sommes des résis­tants. Nous prenons posi­tion. Nous ripos­tons. […]

Share

Contre le fatalisme & le statu quo : l’activisme (par Derrick Jensen)

[…] derniè­re­ment, je remarque une excuse parti­cu­liè­re­ment frus­trante que beau­coup de gens semblent utili­ser pour justi­fier leur inac­tion : ils disent que c’est trop tard, que divers points de bascu­le­ment ont déjà été fran­chis en matière d’ac­cé­lé­ra­tion du réchauf­fe­ment plané­taire, et ceci en raison du temps de latence entre les émis­sions de carbone et l’aug­men­ta­tion de la tempé­ra­ture ; nous sommes déjà condam­nés, à quoi servi­rait donc de ripos­ter ?

Share

L’espoir est un fléau ! (par Derrick Jensen)

L’es­poir est le véri­table tueur. L’es­poir est nuisible. L’es­poir nous permet de rester immo­biles dans un radeau en perdi­tion au lieu d’agir et d’af­fron­ter le problème. Oubliez l’es­poir. Analy­ser sincè­re­ment et honnê­te­ment la situa­tion comme elle se présente est notre unique chance. Au lieu d’at­tendre, en “espé­rant” que l’on s’en sorte, peut-être devrions-nous admettre que prendre la pleine mesure de la situa­tion, aussi déplai­sante soit-elle, est posi­tif puisque c’est la première marche vers le chan­ge­ment véri­table. […]

Share