civilisation industrielle

La mort du corail, les documentaires écolos, et le narcissisme subventionné (par Nicolas Casaux)

Le tout dernier docu­men­taire à faire le buzz dans le milieu écolo grand public s’in­ti­tule Chasing Coral (ce qui pour­rait être traduit par : À la Recherche du Corail). Dispo­nible en ligne sur le site de Netflix depuis le 14 juillet 2017, ce film docu­men­taire primé au festi­val très tendance de Sundance a été tourné sur plus de trois ans, et à l’aide de plus de 500 heures de vidéo (dont des heures et des heures de vidéo montrant comment leurs vidéos ont été enre­gis­trées, comme nous allons le voir). […]

LePartage 0 Comments 7 min read Continue reading

Résistance et activisme : comprendre la dépression grâce à l’écopsychologie (par Will Falk)

Je suis un acti­viste écolo­giste. Je souffre de dépres­sion. Être un acti­viste tout en souf­frant de dépres­sion me place direc­te­ment face à un dilemme sans issue : la destruc­tion du monde natu­rel engendre un stress qui exacerbe la dépres­sion. Mettre un terme à la destruc­tion du monde natu­rel soula­ge­rait le stress que je ressens, et, dès lors, apai­se­rait cette dépres­sion. Cepen­dant, agir pour mettre fin à la destruc­tion du monde natu­rel m’ex­pose à une grande quan­tité de stress, ce qui alimente à nouveau ma dépres­sion. […]

LePartage 11 Comments 18 min read Continue reading

Critique de la planification écologique : à propos de la technocratie verte (par PMO)

Nous y voici. Tandis que la tech­no­cra­tie verdit, la verdure se tech­no­cra­tise. Le constat offi­ciel de l’ef­fon­dre­ment écolo­gique et social proclamé à tous les éche­lons de l’au­to­rité, du local au global, accé­lère la fusion entre la classe experte (scien­ti­fiques, ingé­nieurs, tech­ni­ciens) et la poli­tique écolo­giste (asso­cia­tions, partis, appa­reils). Fusion d’au­tant plus natu­relle que nombre d’éco­tech­ni­ciens incarnent ce double visage, à la fois Bac +5, CSP+, cadres urbains du public ou du privé, et voraces préten­dants à la direc­tion de ce Green New Deal, de ce capi­ta­lisme reverdi dont ils repré­sentent l’ul­time chance. Ce qui est décrit ici, c’est l’as­cen­sion et l’ex­tré­misme de l’écolo-tech­no­cra­tie, des années 1970 à nos jours. Destruc­tion et arti­fi­cia­li­sa­tion des derniers lambeaux de nature, construc­tion de gigan­tesques infra­struc­tures, police élec­tro­nique et infor­ma­tique via les puces RFID. […]

LePartage One Comment 42 min read Continue reading

"Avant le déluge" : la confirmation de la catastrophe & l'apologie des illusions vertes

Leonardo DiCa­prio, star inter­na­tio­nale, icône de mode et idole inter­gé­né­ra­tion­nelle, vient de produire un docu­men­taire (« Avant le déluge ») mondia­le­ment relayé, sur le réchauf­fe­ment clima­tique et ses consé­quences pour la société indus­trielle, ses membres, et, acces­soi­re­ment, pour la planète et ce qui reste de ses autres habi­tants. […]

LePartage 0 Comments 38 min read Continue reading

À propos du désastre en cours (par René Riesel & Jaime Semprun)

Ce texte est un extrait de l’ex­­cellent livre « Catas­­tro­­phisme, admi­­nis­­tra­­tion du désastre et soumis­­sion durable », de René Riesel et Jaime Semprun, publié en 2008 aux Éditions de l’En­­cy­­clo­­pé­­die des Nuisances. Préci­­sions limi­­naires             L’ex­­tinc­­tion finale vers laquelle nous entraîne la perpé­­tua­­tion de la société indus­­trielle est deve­­nue en très peu d’an­­nées notre avenir offi­­ciel. Qu’elle […]

LePartage 0 Comments 29 min read Continue reading

La civilisation industrielle, le sentiment de la nature & sa destruction (par Bernard Charbonneau)

Comme le goût de la nature se répand dans la mesure où celle-ci dispa­raît, et qu’il contri­bue à la faire dispa­raître, des masses de plus en plus grandes s’ac­cu­mulent sur des espaces de plus en plus restreints ; et il devient néces­saire de défendre la nature contre l’in­dus­trie touris­tique aussi bien que chimique.

LePartage 0 Comments 10 min read Continue reading

Technocritiques - Conclusion : L'impasse industrielle (par François Jarrige)

L’op­po­si­tion aux produits imagi­nés dans les labo­ra­toires et aux inno­va­tions tech­niques est deve­nue néces­saire, indis­pen­sable même, pour éviter les catas­trophes qui s’an­noncent. La plupart des inno­va­tions ont d’ailleurs été des échecs, elles ont été oubliées ; de nombreux dispo­si­tifs qui semblaient mira­cu­leux ont été relé­gués dans les poubelles de l’his­toire. Pourquoi ne pas accep­ter cette possi­bi­lité ? Plutôt que d’ab­diquer devant l’ave­nir qui se construit à marche forcée, avec ses prophètes futu­ristes, ne pour­rions-nous pas nous consi­dé­rer enfin libres de creu­ser des sillons oubliés en renonçant aux trajec­toires qui conduisent si mani­fes­te­ment à des impasses ?

LePartage 0 Comments 22 min read Continue reading

Que sommes-nous censés faire de nos vies, sachant que nous nous dirigeons vers un effondrement?

Si vous avez 20 ans aujourd’­hui, à quoi bon? A quoi bon les enfants, la carrière, l’ar­rêt de la ciga­rette, la construc­tion d’une famille, l’édu­ca­tion, ou tout ce qui requiert quelque effort que ce soit ? Pourquoi devrions-nous passer nos années post-adoles­cence à viser la stabi­lité maté­rielle, quand nous savons que cette stabi­lité commen­cera à s’ef­fri­ter dans 15 ans, peu importe nos agis­se­ments ?

LePartage 13 Comments 8 min read Continue reading

Previous page Next page