web analytics

destruction

La dissimulation de l’écocide : le triomphe du mensonge et de la propagande (par Nicolas Casaux)

Le regard que l’on choisit de porter sur le monde qui nous entoure découle de notre éducation — de notre conditionnement, de nos connaissances. Ce qui explique pourquoi, malgré le déroulement actuel d’un véritable drame socio-écologique, celui-ci soit si peu discuté, à peine aperçu, et à peine dénoncé. Ce qui explique d’ailleurs pourquoi ce drame peut se produire en premier lieu.

Share


Un monde sens dessus dessous : quelques rappels sur notre situation écologique en ce début 2017

En ce début d’année 2017, et au vu des évènements qui ont marqué l’année précédente, nous vous proposons un bilan de notre situation collective, en nous appuyant sur les multiples traductions et publications de notre site, selon la perspective qui nous paraît de loin la plus importante, l’écologie. […]

Share

Catastrophe — Endgame Vol. 1 : Le problème de la civilisation (par Derrick Jensen)

Le texte qui suit est une traduction du chapitre intitulé “Catastrophe” du livre “Endgame volume 1” écrit par Derrick Jensen, et publié en 2006. Extrait : “[…] Les villes, éléments caractéristiques de la civilisation, ont toujours été dépendantes du prélèvement des ressources des campagnes environnantes, ce qui signifie, d’une part, qu’aucune ville n’a jamais été ou ne sera jamais soutenable en elle-même, et que d’autre part, dans le but de continuer leur expansion perpétuelle, les villes devront continuellement étendre le territoire dont elles nécessitent l’incessante surexploitation. […]”

Share

La civilisation industrielle, le sentiment de la nature & sa destruction (par Bernard Charbonneau)

Comme le goût de la nature se répand dans la mesure où celle-ci disparaît, et qu’il contribue à la faire disparaître, des masses de plus en plus grandes s’accumulent sur des espaces de plus en plus restreints ; et il devient nécessaire de défendre la nature contre l’industrie touristique aussi bien que chimique.

Share