web analytics

dupuis-déri

Francis Dupuis-Déri – L’anarchie dans la philosophie politique (2007)

« Quel est le meilleur régime poli­tique ? » Voilà la ques­tion fonda­men­tale à laquelle la philo­so­phie poli­tique occi­den­tale s’est tradi­tion­nel­le­ment attri­bué le devoir de répondre, dénom­brant géné­ra­le­ment trois types purs de régimes (la monar­chie, l’aris­to­cra­tie et la démo­cra­tie) et un régime mixte (la répu­blique), consti­tué d’élé­ments des trois régimes purs. […] Quant à l’« anar­chie », les philo­sophes les plus influents de la tradi­tion occi­den­tale l’ont iden­ti­fiée comme la forme dégé­né­rée et patho­lo­gique de la démo­cra­tie, enten­due ici sous sa forme directe où tous les citoyens peuvent parti­ci­per à l’as­sem­blée où se prennent les déci­sions poli­tiques collec­ti­ve­ment et à la majo­rité.
Assi­mi­ler ainsi l’anar­chie à une forme dévoyée de la démo­cra­tie directe consti­tue une erreur grave qui appau­vrit la philo­so­phie poli­tique.

Share