écocide

Le mythe du progrès et la toxicité de la monoculture mondialisée (par Nicolas Casaux)

Ainsi que le formule Wade Davis : « Il s’agit de trouver une inspiration et un réconfort dans l’idée qu’il existe des chemins différents du nôtre et que notre destinée n’est donc pas écrite à l’encre indélébile sur un ensemble de choix dont il est prouvé scientifiquement et de manière démontrable qu’ils ne sont pas les bons. »

La déforestation, une Guerre mondiale contre les forêts (par Derrick Jensen)

« Cela ressemblait étrangement à une guerre. Ils attaquaient la forêt comme s’il s’agissait d’un ennemi à arracher des têtes de ponts, à repousser dans les collines, à mettre en lambeaux et à exterminer. Nombreux étaient les bûcherons qui pensaient non seulement fabriquer des poutres, mais également qu’ils libéraient la terre de l’emprise des arbres. »

— Murray Morgan, 1955

Civilisation, écocide et ethnocide : l'exemple des Penan en Malaisie (par Wade Davis)

Le texte qui suit est un extrait du livre intitulé Pour ne pas disparaître de l’anthropologue canadien Wade Davis, publié en 2011 aux éditions Albin Michel. Il est assez intéressant et significatif, pour plusieurs raisons. Entre autres, parce qu’il expose bien la rhétorique absurde, indisieuse et mensongère de ceux qui se font les agents de l’expansion […]

Paysages industriels : comment la civilisation défigure la planète (Edward Burtynsky)

Le film documentaire que nous vous proposons ici, originellement intitulé Manufactured Landscapes, officiellement traduit par Paysages manufacturés (titre français), mais ce que nous préférons traduire par Paysages industriels, sorti en 2007, a été réalisé par un photographe canadien relativement célèbre (toléré et même apprécié dans le cercle des médias grand public) : Edward Burtynsky.

La civilisation et l’écocide : l’extinction d’une plante nommée Silphium (par Nicolas Casaux)

Une plante de l’Antiquité nommée Silphium fit la fortune de Cyrène, capitale de la Cyrénaïque, région hellénisée à l’ouest de l’Égypte, dans le nord-est de la Libye. Elle figure sur des pièces émises de 570 à 525 avant notre ère. Y figurent la plante entière, parfois la racine, une tige épaisse et cannelée, les gaines […]

La civilisation et l’écocide : l’histoire tragique du perroquet de l’Amérique du Nord (par Nicolas Casaux)

Saviez-vous que l’Amérique du Nord abritait autrefois sa propre espèce de perroquet ? Très sociale, curieuse, empathique, ses plumes étaient d’un vert brillant et d’un jaune éclatant. Une touffe rouge entourait son bec. Et, dites, ce qu’elle parlait ! […]

La mort du corail, les documentaires écolos, et le narcissisme subventionné (par Nicolas Casaux)

Le tout dernier documentaire à faire le buzz dans le milieu écolo grand public s’intitule Chasing Coral (ce qui pourrait être traduit par : À la Recherche du Corail). Disponible en ligne sur le site de Netflix depuis le 14 juillet 2017, ce film documentaire primé au festival très tendance de Sundance a été tourné sur plus de trois ans, et à l’aide de plus de 500 heures de vidéo (dont des heures et des heures de vidéo montrant comment leurs vidéos ont été enregistrées, comme nous allons le voir). […]

Le dernier endroit sur Terre où tigres, éléphants, orangs-outans et rhinocéros vivent ensemble est en train d’être détruit (par Ian Johnston)

« Si les forêts de l’Amazonie sont les poumons de la planète, le Leuser est son cœur », explique un écologiste.

Sacrifier le vivant : oui ; sacrifier le progrès technique : jamais ! (par Derrick Jensen)

Alors que nous faisons face à des choix difficiles quant à quelles espèces et quels écosystèmes conserver, il est étrange que nous ne fassions pas face à de tels dilemmes quant à quel futile produit de luxe abandonner, ou quel système d’armement meurtrier ne pas construire, écrit Derrick Jensen. Et, bien sûr, il est absolument hors de question de s’attaquer aux causes profondes de l’écocide planétaire.

Previous page Next page