web analytics

écologie


La civilisation et l’écocide : l’histoire tragique du perroquet de l’Amérique du Nord (par Nicolas Casaux)

Saviez-vous que l’Amé­rique du Nord abri­tait autre­fois sa propre espèce de perroquet ? Très sociale, curieuse, empa­thique, ses plumes étaient d’un vert brillant et d’un jaune écla­tant. Une touffe rouge entou­rait son bec. Et, dites, ce qu’elle parlait ! […]

Share

Imagine (par Derrick Jensen)

Le manque d’ima­gi­na­tion est une des (nombreuses) manières, pour cette culture, de détruire la planète. J’ai beau­coup pensé à cela après la catas­trophe nucléaire de Fuku­shima, et après avoir lu trois réac­tions typiques, dont chacune faisait montre de moins d’ima­gi­na­tion que la précé­dente. […]

Share



Catastrophe — Endgame Vol. 1 : Le problème de la civilisation (par Derrick Jensen)

Le texte qui suit est une traduc­tion du chapitre inti­tulé « Catas­trophe » du livre « Endgame volume 1 » écrit par Derrick Jensen, et publié en 2006. Extrait : « […] Les villes, éléments carac­té­ris­tiques de la civi­li­sa­tion, ont toujours été dépen­dantes du prélè­ve­ment des ressources des campagnes envi­ron­nantes, ce qui signi­fie, d’une part, qu’au­cune ville n’a jamais été ou ne sera jamais soute­nable en elle-même, et que d’autre part, dans le but de conti­nuer leur expan­sion perpé­tuelle, les villes devront conti­nuel­le­ment étendre le terri­toire dont elles néces­sitent l’in­ces­sante surex­ploi­ta­tion. […] »

Share

Le changement climatique n’est pas la principale menace pour les espèces vivantes (par Nicolas Casaux)

En décembre 2016, CNN a publié sur son site un article inter­­ac­­tif spécial expo­­sant les prin­­ci­­paux facteurs respon­­sables du déclin massif de biodi­­ver­­sité que nous connais­­sons actuel­­le­­ment (taux d’ex­­tinc­­tion au moins 100 fois supé­­rieur au…

Share

Standing Rock, collusions, médias & profits : L’hégémonie du complexe industriel non-lucratif

Ce qui est sûr, c’est que ceux qui possèdent les médias (sans coïn­ci­dence aucune, les mêmes élites qui possèdent le Complexe Indus­triel Non-Lucra­tif, ou CINL) décident vers qui et vers quoi les projec­teurs média­tiques sont tour­nés. Les défen­seurs de la Terre amérin­diens sont essen­tiel­le­ment igno­rés, sauf lorsque cela sert les inté­rêts de l’élite.

Share