écologie

Rendre l'écologie "fun et sexy", ou comment la frivolité nuit à la résistance (par Derrick Jensen)

En guise d’in­tro­duc­tion, il me faut préci­ser : j’aime m’amu­ser, et j’aime le sexe. Mais je suis écœuré d’en­tendre que nous devons rendre l’éco­lo­gie fun et sexy. Cette idée malavi­sée, irres­pec­tueuse envers les victimes humaines et non-humaines de cette culture, est une énorme distrac­tion qui nous fait perdre du temps et de l’éner­gie que nous n’avons pas, et qui atro­phie les chances infimes qu’il nous reste de mettre en place la résis­tance concrète et néces­saire pour entra­ver la civi­li­sa­tion indus­trielle dans sa destruc­tion de la planète.

LePartage 10 Comments 9 min de lecture Continuer la lecture

« Qui a tué l'écologie ? » ou Comment l'ONG-isation étouffe la résistance (par Fabrice Nicolino)

[…] la folie des asso­cia­tions dites écolo­gistes que j’ai étrillées ici dure­ment [prin­ci­pa­le­ment Green­peace, le WWF, FNE – France Nature Envi­ron­ne­ment, et la FNH – Fonda­tion Nico­las Hulot, NdE], mais de manière argu­men­tée, c’est qu’elles tiennent offi­ciel­le­ment le même discours. Leur bara­tin, car c’en est un, consiste à pleur­ni­cher chaque matin sur la destruc­tion de la planète, avant d’al­ler s’at­ta­bler le midi avec l’in­dus­trie, dont le rôle morti­fère est central, puis d’al­ler conver­ser avec ces chefs poli­tiques impuis­sants, pervers et mani­pu­la­teurs qui ne pensent qu’à leur carrière avant de signer les auto­ri­sa­tions du désastre en cours.

LePartage 4 Comments 10 min de lecture Continuer la lecture

Nature sauvage et sauvagerie (par Paul Shepard)

Ce texte est un extrait tiré de l’ex­cellent livre « Retour aux sources du Pléis­to­cène » écrit par le biolo­giste Paul Shepard (éditions DEHORS). Livre dans lequel Paul Shepard, en se basant sur les proces­sus qui ont façonné notre génome, nous explique en quoi nous sommes biolo­gique­ment conçus pour être des chas­seurs-cueilleurs, et en quoi l’agri­cul­ture et […]

LePartage 0 Comments 18 min de lecture Continuer la lecture

La nuisance fataliste #2 : Elon Musk (par Daniel Oberhaus)

Il y a de fortes chances pour que vous ayez eu vent de la décla­ra­tion déli­rante d’Elon Musk, le PDG de SpaceX et de Tesla, lors de la confé­rence de code Recode de cet été. Selon le chou­chou de la Sili­con Valley, « les chances pour que nous vivions dans la réalité sont d’une sur des milliards », ce qui signi­fie qu’il est quasi­ment certain que nous vivions dans une simu­la­tion infor­ma­tique créée par une loin­taine civi­li­sa­tion du futur. […]

LePartage 0 Comments 12 min de lecture Continuer la lecture

L'agriculture ou la pire erreur de l’histoire de l’humanité (par Jared Diamond & Clive Dennis)

De récentes décou­vertes, tout parti­cu­liè­re­ment, suggèrent que l’adop­tion de l’agri­cul­ture, suppo­sé­ment notre pas le plus déci­sif vers une vie meilleure, fut par certains aspects une catas­trophe dont nous ne sommes jamais remis. […]

LePartage 3 Comments 36 min de lecture Continuer la lecture

En Colombie-Britannique, avant la civilisation, les Premières Nations enrichissaient l'environnement

L’oc­cu­pa­tion humaine est habi­tuel­le­ment asso­ciée avec des paysages écolo­giques dété­rio­rés, mais une nouvelle recherche montre que 13 000 années d’oc­cu­pa­tion régu­lière de la Colom­bie Britan­nique par des Premières Nations ont eu l’ef­fet inverse, en augmen­tant la produc­ti­vité de la forêt vierge tempé­rée. […]

LePartage 0 Comments 3 min de lecture Continuer la lecture

Y'en a plus pour longtemps : la civilisation et le désastre écologique (par Pierre Fournier)

Pierre Four­nier est né a Saint-Jean de Maurienne, en 1937. A l’école, Pierre déjà taci­turne, soli­taire, placide, dessi­nait à longueur de temps. Ce qu’il voyait, ce qu’il inven­tait, les voyages à travers la France pendant les vacances fami­liales, les cari­ca­tures de ses profes­seurs au lycée de Cham­béry. A Paris, où ses parents sont venus se […]

LePartage One Comment 50 min de lecture Continuer la lecture

Le temps est compté : interview avec un eco-saboteur (partie 1)

En 1993 Michael Carter a été arrêté et condamné pour acti­visme écolo­gique clan­des­tin (under­ground). Depuis, il travaille dans le domaine auto­risé (above­ground), luttant contre les ventes de bois d’oeuvre et les conces­sions pétro­lières et gazières, proté­geant les espèces mena­cées, et bien d’autres choses encore. Aujourd’­hui, il est membre de Deep Green Resis­tance Colo­rado Plateau et l’au­teur du récit King­fi­sher’s Song : Memo­ries Against Civi­li­za­tion. (Le Chant du Martin-Pêcheur : Souve­nirs Contre la Civi­li­sa­tion)

LePartage One Comment 19 min de lecture Continuer la lecture

15 réalités de la crise écologique mondiale (par Deep Green Resistance)

Certaines choses — une planète vivante, y compris — valent le coup de se battre quel que soit le coût du combat, lorsque les autres moyens d’ac­tions ont déjà prouvé leur inef­fi­ca­cité. […]

LePartage 2 Comments 12 min de lecture Continuer la lecture

Page précédente Prochaine page