web analytics

impérialisme



La journée australienne des secrets, des drapeaux et des lâches (par John Pilger)

C’était à l’aube d’un 26 janvier, il y a de nombreuses années, que je suis allé, avec des australiens indigènes et des non-indigènes, déposer des gerbes dans le port de Sydney. Nous nous étions rendus dans l’une de ces baies sablonneuses paradisiaques où d’autres s’étaient rassemblés comme autant de silhouettes, pour observer les bateaux de la « première flotte » britannique tandis qu’ils jetaient l’ancre, le 26 janvier 1788. Ce fut le moment précis où la seule île continent du monde fut volée à ses habitants ; selon l’euphémisme consacré, il s’agissait de « peuplement ». Ce fut, comme l’a écrit Henry Reynolds, l’un des rares historiens australiens honnêtes, l’un des plus importants vols de terre de l’histoire du monde. […]


Les USA estiment détenir le droit inaliénable d’exploiter les nations en développement (par Noam Chomsky)

Les principaux ennemis sont les populations indigènes qui tentent de voler nos ressources qui se trouvent par le plus grand des hasards dans leurs pays, et qui se préoccupent des objectifs vagues et idéalistes tels que les droits de l’homme, l’élévation du niveau de vie et la démocratisation, et qui, du fait de leur arriération et de leur folie, peinent à comprendre que leur « fonction » consiste à « enrichir les économies industrielles de l’occident » (y compris le Japon) et à répondre aux besoins des groupes privilégiés qui dominent ces sociétés. Le plus grand danger que ces ennemis indigènes représentent est, sauf si on les arrête à temps, qu’ils puissent propager le virus de l’indépendance, de la liberté, du souci du bien-être humain, en contaminant des régions avoisinantes ; il faut les empêcher de transformer leurs sociétés en pommes pourries qui risquent de contaminer le baril entier et donc menacer la stabilité de la « Grande Zone ». […]



Arundhati Roy, Edward Snowden, Daniel Ellsberg & John Cusack : Le monde comme il va

C’est la rencontre improbable de deux époques, de deux « dissidences » américaines, de deux lanceurs d’alerte contre les abus de Washington. Edward Snowden, l’ancien collaborateur de la NSA à l’origine des révélations sur l’ampleur de la surveillance effectuée par les Etats-Unis, a reçu dans son exil russe Daniel Ellsberg, l’homme qui, en 1971, a fait « fuiter » les « Documents du Pentagone » sur la guerre du Vietnam. […]


États de terreur (par Chris Hedges)

Il est quasiment certain que nous allons subir, dans un futur probablement assez proche, un autre attentat terroriste catastrophique sur le sol US. Le pillage du Moyen-Orient par notre armée; les États faillis ayant émergé de la gestion calamiteuse et du chaos de l’Irak et de l’Afghanistan; les millions d’innocents que nous avons chassés de leurs maisons, terrorisés ou massacrés; la faillite des régimes fantoches que nous avons équipés et entrainés et qui ne combattront pas; la quantité massive de munitions et d’équipement militaire que nous avons laissé atterrir entre les mains des djihadistes — les milliers d’entre eux détenant des passeports occidentaux; et la politique étrangère myope dont le seul précepte est que plus de violence industrielle nous sortira du marasme dans lequel la violence industrielle nous a entrainés, font que, comme la France, nous allons en prendre pour notre grade.