web analytics

industrialisme



Pourquoi la civilisation industrielle pourrait entièrement dévorer la planète (par Theodore Kaczynski)

Traduc­tion et illus­tra­tion d’un extrait du dernier livre de Theo­dore Kaczynski, « Anti-Tech Revo­lu­tion : Why and How » (en français : « Révo­lu­tion Anti-Tech : Pourquoi et Comment ») publié en 2016 aux États-Unis, à mettre en lien avec l’ar­ticle précé­dent (L’étrange logique derrière la quête d’éner­gies « renou­ve­lables »). Ici, lorsque Kaczynski parle de « systèmes auto­pro­pa­ga­teurs », il fait réfé­rence aux puis­sances corpo­ra­tistes (multi­na­tio­nales) et étatiques, qui sont les insti­tu­tions de pouvoir domi­nantes de notre temps. Un texte court, un aver­tis­se­ment. Sauf acci­dent de parcours, et/ou sauf s’il fait face à une résis­tance assez effi­cace, le système tech­no­lo­gique mondial se compor­tera très certai­ne­ment comme suit :

Share

L’écologisme se souciait de préserver le monde naturel — ce n’est plus le cas (par Mark Boyle)

La plupart d’entre nous sommes moins déran­gés par l’idée de vivre dans un monde sans martre des pins, sans abeilles melli­fères, sans loutres et sans loups qu’à l’idée de vivre dans un monde sans médias sociaux, sans capuc­ci­nos, sans vols écono­miques et sans lave-vais­selle. […]

Share