lutte

Vers la sauvagerie : à propos de la lutte eco-extrémiste contre la civilisation (au Mexique)

En 2011, un groupe s’ap­pe­lant “Iden­ti­tés Tendant vers le Sauvage” (Indi­vi­dua­li­dades Tendiendo a lo Salvaje—ITS) débuta une série d’at­taques écoter­ro­ristes au Mexique. Voici une traduc­tion d’une critique de leur action.

LePartage 2 Comments 38 min read Continue reading

L’idéologie de la non-violence en question (TIMULT)

Enfer­mer nos luttes dans des caté­go­ries ne me paraît pas très perti­nent, que ce soit pour les critiquer à cause de leur violence suppo­sée, ou pour en mépri­ser d’autres à cause de leur manque de radi­ca­lité suppo­sée. Comme si la radi­ca­lité se mesu­rait au purisme angé­lique de la non-violence ou au nombre de vitrines brisées. Cet état d’es­prit est plus proche du folk­lore roman­tique que de pratiques révo­lu­tion­naires. La propa­gande poli­tico-média­tique tente de semer la confu­sion entre illé­ga­lité, radi­ca­lité des idées et « violence ». Même si ça n’est pas toujours évident, il me semble impor­tant de ne pas entrer dans ce jeu, pour que la léga­lité ne devienne pas un cadre qui limite nos moyens d’ac­tions.

LePartage 3 Comments 27 min read Continue reading

Comment la non-violence protège l’État – Chapitre 1 : La non-violence est inefficace (par Peter Gelderloos)

On peut discer­ner un schéma récur­rent de mani­pu­la­tion histo­rique et de blan­chi­ment, flagrant dans chacune des victoires reven­diquées par les acti­vistes non-violents. La posi­tion paci­fiste requiert que le succès soit attri­buable aux tactiques paci­fistes et à elles seules, alors que nous autres pensons que le chan­ge­ment provient de l’en­semble des tactiques utili­sées dans toute situa­tion révo­lu­tion­naire, pourvu qu’elles soient déployées de façon effi­cace. […]

LePartage One Comment 40 min read Continue reading

Nous sommes ceux qui sont du côté du vivant — et nous allons gagner ! (par Derrick Jensen)

Nous sommes ceux qui ne se résignent pas au destin qu’on nous présente trop souvent comme inéluc­table.

Nous sommes ceux qui refusent de conti­nuer en tant qu’es­claves. Nous sommes ceux qui se souviennent comment être humain. Nous sommes ceux qui sont prêts à reprendre en main leurs vies, et à les défendre, ainsi que celles de ceux que nous aimons, et donc de la terre.

LePartage 4 Comments 7 min read Continue reading

Previous page Next page