web analytics

pollution


Les ravages de l’industrialisme : les impacts des nouvelles et des hautes technologies

Les Tech­no­lo­gies de l’In­for­ma­tion et de la Commu­ni­ca­tion (TIC) jouissent d’une image d’in­dus­trie propre, non polluante, pouvant contri­buer à la réso­lu­tion des problèmes envi­ron­ne­men­taux. Cette percep­tion, entre­te­nue par les fabri­cants, les publi­ci­taires, les poli­tiques, est le fruit de notions large­ment diffu­sées comme la déma­té­ria­li­sa­tion, l’in­for­ma­tique dans les nuages (cloud compu­ting)… qui nous laissent croire que toutes ces infra­struc­tures, tous ces équi­pe­ments, n’ont guère d’im­pacts sur notre envi­ron­ne­ment.

Share

« L’héroïne électronique » : comment les écrans transforment les enfants en drogués psychotiques

Il y a une raison pour laquelle les parents les plus méfiants face à la tech­no­lo­gie sont les concep­teurs et les ingé­nieurs en tech­no­lo­gie. Steve Jobs était bien connu pour être un parent anti-tech­no­lo­gie. Les direc­teurs tech­niques et ingé­nieurs de la Sili­con Valley placent leurs enfants dans les écoles Waldorf, non-tech­no­lo­gi­sées. Les fonda­teurs de Google, Sergey Brin et Larry Page sont issus d’écoles Montes­sori, non-tech­no­lo­gi­sées, à l’ins­tar du créa­teur d’Ama­zon Jeff Bezos et du fonda­teur de Wiki­pé­dia Jimmy Wales. […]

Share


La révolution ne sera pas subventionnée ou l’échec absurde de la gauche (une interview avec Cory Morningstar)

[…] Il me semble que nous échouons à recon­naitre le niveau de notre propre endoc­tri­ne­ment. Des ques­tions cruciales mises en avant il y a des siècles dans le discours sur la servi­tude volon­taire d’Etienne de la Boétie demeurent sans réponses à ce jour. […]

Share

Nous vivons en kleptocratie (par Derrick Jensen)

Les États-Unis ne sont pas une démo­cra­tie. Il est plus rigou­reux de dire que nous vivons dans une plou­to­cra­tie — un gouver­ne­ment des riches, par et pour les riches — ou plus exac­te­ment encore, dans une klep­to­cra­tie — un gouver­ne­ment qui a pour prin­cipe premier d’or­ga­ni­sa­tion le vol; qui vole les pauvres, qui vole la Terre, et qui vole le futur. Nous nous expri­mons et agis­sons pour­tant souvent publique­ment comme si nous vivions en démo­cra­tie. […]

Share

Journée mondiale des Océans, 2016 : plus de poisons, moins de poissons…

La jour­née mondiale des Océans, qui tombe chaque année le 8 juin, sert à rappe­ler aux gens le rôle extra­or­di­naire que jouent les océans dans nos vies à tous. Les mers sont le poumon de notre planète, four­nis­sant la majo­rité de l’oxy­gène que nous respi­rons ; son cœur égale­ment, la pierre angu­laire des commu­nau­tés du monde entier.

Share