web analytics

société

A la racine des luttes sociales et écologiques: la lutte contre la civilisation (par Mike Sliwa)

La civi­li­sa­tion est rare­ment remise en cause lorsqu’on discute de justice sociale. Il y en a bien quelques-uns qui font la connexion entre justice et civi­li­sa­tion, mais ils sont peu, et restent vagues. Lorsque j’ai commencé à connec­ter la civi­li­sa­tion à la justice sociale, j’ai complè­te­ment perdu certaines personnes. Cela peut être lié au fait que je n’ai pas présenté de docu­men­ta­tion assez claire ou assez bonne, mais au fil des ans, je me suis mis à penser qu’il y avait plus que ça. J’ai commencé à remettre en ques­tion nos arran­ge­ments de vie, et, pour certains, ça n’est pas négo­ciable.

Share

À propos des métiers à la con (par David Graeber)

En 1930, John Maynard Keynes avait prédit que d’ici la fin du siècle, les tech­no­lo­gies seraient suffi­sam­ment avan­cées pour que des pays comme le Royaume-Uni ou les États-Unis mettent en place une semaine de travail de 15 heures. Tout laisse à penser qu’il avait raison. En termes tech­no­lo­giques, nous en sommes tout à fait capables. Et pour­tant cela n’est pas arrivé. Au contraire, la tech­no­lo­gie a été mobi­li­sée dans le but de trou­ver des moyens de nous faire travailler plus. […]

Share


FAIRE CARRIÈRE : UN MÉTIER SALISSANT (par Arthur)

Devi­nette facile : les gens ressemblent à leur travail. Ils ont la tête de l’em­ploi. Au point qu’ils se posent toujours, en se rencon­trant, la première ques­tion : “qu’est-ce que tu fais, toi ?” Une fois situé dans la divi­sion du travail, l’homme acquiert un statut social. Il n’est pas Pierre, Paul ou Marie. Il est commerçant, ingé­nieur ou avocate. Ce label le pour­suit à chaque minute de sa vie. Si tu ne fais rien, tu n’es rien. […]

Share

Le Musée de l’Homme ou la mise à mort du passé (par Thierry Sallantin)

De l’étrange simi­li­tude entre la stra­té­gie de Daech visant à effa­cer les traces du passé cher aux archéo­logues, comme à Palmyre, ou les Tali­bans faisant explo­ser les trois Boud­dhas de Bâmiyân, et la stra­té­gie des concep­teurs de ce “nouveau” Musée de l’Homme où l’on prend soin d’ef­fa­cer les traces de l’im­mense variété des peuples chère aux ethno­logues, pour tenter de faire taire tout senti­ment de nostal­gie qui pour­rait nuire au but du parcours muséal proposé aux visi­teurs : admi­rer la Mondia­li­sa­tion !

Share

Ce que signifie le socialisme (Chris Hedges)

Comme l’a écrit Frie­drich Engels, nous nous diri­ge­rons soit vers le socia­lisme soit vers la barba­rie. Si nous ne déman­te­lons pas le capi­ta­lisme nous tombe­rons dans le chaos hobbe­sien des états défaillants, des migra­tions de masse — auxquelles nous assis­tons déjà — et de guerre sans fin. Les popu­la­tions, parti­cu­liè­re­ment dans les pays du Sud, subi­ront la misère et un taux de morta­lité élevé dû à l’ef­fon­dre­ment des écosys­tèmes et des infra­struc­tures, à une échelle qui n’a pas été atteinte depuis peut-être la peste noire. Aucun arran­ge­ment n’est possible avec le capi­ta­lisme mondial. Si nous ne renver­sons pas ce système il nous broiera. Et en ces temps de crise nous devons nous souve­nir de ce que signi­fie être socia­liste et de ce que cela ne signi­fie pas.

Share

Le pire des mondes possible : Planète BIDONVILLE (par Mike Davis)

Nul ne devrait s’éton­ner que certains jeunes pauvres des banlieues d’Is­tan­bul, du Caire, de Casa­blanca ou de Paris adoptent le nihi­lisme reli­gieux du sala­fisme djiha­diste et applau­dissent au spec­tacle de la destruc­tion des symboles les plus osten­ta­toires d’une moder­nité qui leur est étran­gère.

Share

Un terrible dénouement (Chris Hedges)

Le joug idéo­lo­gique et physique de la puis­sance impé­riale États-unienne, soutenu par l’idéo­lo­gie utopique du néoli­bé­ra­lisme et du capi­ta­lisme mondia­lisé, se désa­grège. Beau­coup, dont nombre de ceux évoluant au cœur de l’em­pire états-unien, recon­naissent que chaque promesse faite par les parti­sans du néoli­bé­ra­lisme est un mensonge. […]

Share